Lokowst | Ohé Ohé Matelot!
673
post-template-default,single,single-post,postid-673,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Ohé Ohé Matelot!

 

Hello tout le monde!

 

                               J’espère que vous avez tous passé de bonnes fêtes de fin d’année et que le nouvel an n’a pas été trop arrosé!                                                                                                                                Je vous souhaite une très bonne année 2018, qu’elle réponde à toutes vos attentes et que vos projets se concrétisent!

En attendant, bienvenue sur le premier article Lokowst de 2018!

 

 

Je vous présente aujourd’hui une tenue ( à 75% chinée ). Bon. J’en conviens, j’ai succombé au retour du béret et croyez moi, je ne pensais pas que cela m’irait, au départ! Pour la petite histoire, j’ai récemment passé un week-end à Paris avec quelques unes de mes #10 (si vous passez par là, je vous fais des bisous). Et qui dit « vadrouille » chez Lokowst dit forcément « passage aux fripes du coin ». Alors, me voilà enchantée de voir que PILE le week-end où je décide de descendre à la capitale, Emmaüs organise une énorme vente au kilo! J’ai donc fait quelques trouvailles là-bas que je vous montrerai prochainement! Ensuite, en nous baladant dans le quartier de République, nous sommes tombées sur une friperie où j’ai trouvé ce petit béret (avec un jumeau couleur bordeaux) ainsi que ma ceinture.

L’endroit : un étage de vieilles vestes vintages Adidas, Levis fourrées beaucoup trop cool, de sweats Champion et autres, de bérets, casquettes gavroches ou encore de gilets/pulls norvégiens assez lourd. Et au -1, un nombre incalculable de sacs pas encore déballés, venant de leurs stocks, plein de modèles Nike, Vans, Adidas vintages, de vieux t-shirts de métal, une table croulant sous les jeans ou encore des portants des robes très très kitch, haha!

La particularité de cette fripe? Tous les vêtements sont pesés et leur prix est défini en fonction de leur poids et sont pré-étiquetés.

 

En tout cas, si vous voulez y faire un tour :

 

Kilotime

 

8, boulevard Magenta – 10e Paris

Lun-sam : 11h – 20h

Page facebook

 

 

En ce qui concerne le t-shirt col montant rayé, il vient d’une petite boutique à Lille qui revend différentes marques. Il m’a tapé dans l’oeil dans la vitrine et pour 8€, je ne me suis pas fait prier!

 

 

Pour le pantalon, trouvaille de mon petit périple à Toulouse pendant les vacances de la Toussaint! N’habitant pas dans Toulouse même, en regardant les sites des mairies aux alentours pour trouver des choses à faire, nous avons trouvé ( ma mère, ma sœur et moi) une vente au sachet, organisée par le secours populaire. Une aubaine, car le sac de 25l (un sac poubelle moyen, en gros) -> 5€ Autant dire que je n’ai presque rien payé pour ce pantalon Pierre Rodier 100% laine. J’y ai aussi fait d’autres trouvailles que je vous montrerai!

 

 

Une fin d’après-midi très venteuse + lumière du crépuscule = un shoot plutôt réussi! J’aime beaucoup la lumière dans ces photos. Après, le grain est assez présent, mais ça rend tout aussi bien!

 

 

Ce look vous plaît?

Alors rendez-vous Dimanche prochain pour un nouvel article sur Lokowst!

Vous pouvez me retrouver sur Facebook Instagram ou encore Youtube. N’hésitez pas à me suivre sur ces réseaux!

 

Un grand merci à Valentine pour ces photos! Elles ont été réalisées avec un Canon 80D + Obj 50mm-1.8

 

1Comment
  • iT | Lokowst
    Posted at 18:13h, 11 février Répondre

    […] Cette tenue est à 50% chinée : Mon pantalon en laine vient de l’outlet Pimkie à l’usine de Roubaix, c’est une ancienne collection et j’ai dû le payer moins de 10€. Mon col roulé noir vient de chez Primark, que j’ai dû avoir pour 8€. Et ma ceinture vient d’une friperie Parisienne, que je vous présentais dans cet article. […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :